>À la une

Loire Atlantique 10 / 01 / 2018

UN PROFESSIONNEL POUR UN RESIDENT TOUTES ET TOUS EN GREVE LE MARDI 30 JANVIER 2018

La ministre de la Santé, qui rêve à terme de réduire de 30% les dépenses de l’assurance maladie, va ainsi imposer 4,2 milliards d’économies au secteur de la santé en 2018, dont 1,6 milliards aux établissements. Ce nouveau plan va étrangler encore plus les
hôpitaux et les EHPAD qui sont déjà au bord de l’asphyxie.

A de nombreuses reprises, FORCE OUVRIERE a alerté les pouvoirs publics et a réclamé des mesures d’urgence… Dernièrement au niveau national, cinq fédérations syndicales et l’association des directeurs au service des personnes âgées ont sollicité une audience auprès du Président de la République. Ce dernier a refusé cette rencontre et les a renvoyées vers la ministre de la Santé.

Ce gouvernement comme les précédents refuse d’aborder la situation dramatique d’accueil et de soins des 730 000 résidents en établissements d’hébergement, dont 80% vivent en EHPAD. Selon l’enquête de la Direction de la Recherche, des Etudes, de l’Evaluation et des Statistiques, 93% des résidents ont besoin d’aide pour réaliser leur toilette, 86% en ont besoin pour s’habiller et 70% pour s’alimenter.

La ministre de la Santé reconnaît à demi-mot qu’il y a un problème et sa seule réponse est axée sur le redressement des comptes publics… Le taux d’encadrement au niveau national n’est que de 0.61 salarié par résident et, en Loire-Atlantique, ce taux est bien souvent inférieur à 0,50.

Aujourd’hui, 25 000 créations d’emplois seraient nécessaires pour permettre d’améliorer les conditions de prise en charge des personnes âgées et de travail pour les salariés. Il faut dénoncer cette aberration nationale qui ne permet pas à un retraité de financer au travers de sa pension retraite le coût mensuel d’un hébergement dans une structure EHPAD.

ARRETONS DE FAIRE PAYER AUX PERSONNES AGEES LE DROIT DE VIEILLIR DECEMMENT !

EXIGEONS UN PROFESSIONNEL POUR UN RESIDENT !

Exigeons les moyens en personnel formé pour assurer le bien-être des résidents au quotidien.

Préparons dès à présent le rapport de force nécessaire pour faire cesser ces maltraitances institutionnelles imposées par toutes les mesures de restrictions budgétaires gouvernementales successives.

FORCE OUVRIERE a organisé une conférence nationale réunissant 350 délégués de toute la France, le principe d’une journée de grève nationale a été arrêté et proposé aux autres organisations syndicales. La date du 30 janvier a été décidée.

FORCE OUVRIERE APPELLE TOUS LES PERSONNELS DES EHPAD
A LA GREVE FRANCHE LE MARDI 30 JANVIER 2018

A se réunir devant le Conseil départemental à Nantes à 10 heures.

Ce rassemblement sera suivi d’une entrevue à la préfecture

en présence de l’ARS et du CD.

Ensuite à 14 heures rassemblement devant chaque EHPAD du département.

GROUPEMENT DEPARTEMENTAL SERVICES PUBLICS / SERVICES SANTE

UNION DEPARTEMENTALE LOIRE-ATLANTIQUE FORCE OUVRIERE

   tract pdf

chaud ! chaud ! chaud !

Un professionnel pour un résident, GREVE LE 30 JANVIER

>Suite

> 13 / 01 / 2018

Mardi 30 janvier 2018 :

grève dans les Éhpad

et l’aide à domicile

Suite

Calendrier de l’UD : cliquez sur les jours

<< Jan 2018 >>
lmmjvsd
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4