>À la une

Loire Atlantique 21 / 02 / 2020

Non à la retraite par points ! Salariés du privé, téléchargez notre comparateur

Avec le système Macron,

Les salariés du privé perdent jusque 50 % de leurs pensions

Notice explicative du comparateur à télécharger

L’Union départementale FO de Loire-Atlantique a élaboré un comparateur sous la forme d’un tableau Excel. Ce document est à destination des salariés du privé.

A partir des salaires annuels que vous renseignerez dans la colonne prévue à cet effet, le comparateur vous permettra d’obtenir le montant d’une pension calculée intégralement dans le système actuel (régime général et ARRCO) et d’une pension calculée intégralement dans le système Macron.

Attention ! L’outil que nous mettons à disposition n’est pas un simulateur : il n’est pas en mesure de donner le montant d’une pension calculée à cheval sur les deux systèmes. Notre comparateur est donc perfectible et toutes les remarques constructives seront accueillies positivement.

Contrairement au gouvernement, nous ne mentons pas sur la nature de nos chiffres. Ils permettent de donner une idée des baisses de pension importantes que subiront les salariés du privé avec un système de retraites par points intégral.

Pour les années postérieures à 2019 : le tableur permet un calcul fondé sur les paramètres de l’année 2019. Ce sont donc des projections indicatives, permettant simplement de donner un ordre de grandeur.

Nous sommes tous concernés ! Le projet Macron/Philippe est néfaste et doit donc être retiré. L’urgent est donc de nous réunir dans nos entreprises pour discuter de ce projet, de ses conséquences et de la nécessité de construire la grève unie pour obtenir son retrait. Plus que jamais, nous pouvons gagner.

Comment utiliser le comparateur ?

Téléchargez ici

Lorsque le document s’ouvre, cliquez sur « Activer la modification » en haut à droite de l’écran.

 et renseignez vos salaires bruts :

  • En francs avant 2001 ;

  • En euros à partir de 2001.

Explication du code couleurs des cellules du tableau :

  • Fond bleu = zones de saisie (salaires en francs et en euros) ;
  • Fond jaune = les 25 meilleures années, cellules à modifier pour chaque cas ;
  • Fond orange = cellules à modifier pour tenir compte de la situation de chaque cas (25 meilleures années et plafond Sécu de l’année du dernier mois de salaire avant le départ en retraite).

Pour le système actuel

Intégrez également les périodes assimilées à des périodes d’assurance (chômage, maladie, service militaire). Nous vous conseillons d’entrer, dans la mesure du possible, toutes les données figurant sur le compte individuel que vous pouvez vous procurer auprès de la CARSAT.

Le comparateur intègre les coefficients de revalorisation utilisés par la CARSAT, afin de déterminer les 25 meilleures années prises en compte dans le calcul de votre retraite dans le système actuel.

Pour les mères de famille, n’oubliez pas d’ajouter 8 trimestres par enfant. Dans le cas où vous avez eu 3 enfants, ajoutez au montant calculé une majoration de 10 % : cette disposition concerne autant la mère que le père.

Concernant le calcul relatif au régime complémentaire : à ce stade, le comparateur permet de renseigner les seules données relatives à l’ARRCO pour un(e) salarié(e) non cadre, dont les salaires ne dépassent pas le plafond de la Sécurité sociale et partant à 62 ans avec un taux plein (tous les trimestres) dans le régime actuel.

Le calcul ARRCO est effectué sur la base :

  • des salaires de référence par année (ou valeur d’achat du point) ;

  • des taux de cotisation contractuels obligatoires, qui ouvrent des droits (4 % jusqu’en 1995 inclus, 4.5 % en 1996, 5 % en 1997, 5,5 % en 1998, 6 % de 1999 à 2013, 6.10 % en 2014, 6.20 % depuis 2015). Nous excluons de ce fait les taux facultatifs pouvant être supérieurs.

L’addition des deux montants vous donnera le montant que vous auriez dans le système actuel. Le calcul se fait à 62 ans et à 64 ans.

Pour le système Macron

Le système Macron prend en compte les salaires bruts annuels non revalorisés sur l’ensemble de la carrière.

Le comparateur applique ensuite les paramètres fournis par le gouvernement lui-même :

  • Taux de cotisation : 25,31% (15,19% employeur et 10,12% salarié) ;

  • Valeur d’acquisition du point : 10,00 € (10 euros cotisés = 1 point).

  • Valeur de service du point : 0,55 € (le total des points accumulés, multiplié par la valeur de service du point, donne le montant de la pension brute) ;

  • Décote définitive de 10% à 62 ans, du fait de l’âge d’équilibre à 64 ans ;

  • Majoration de 5% par enfant pour le père OU la mère.

Pour les périodes de maladie supérieures à 30 jours et pour les congés maternité : positionnez le salaire de l’année précédente au prorata de la période de maladie sur l’année.

Pour les périodes de chômage indemnisé, le montant de l’indemnisation est calculé selon les mêmes paramètres que décrits ci-dessus.

chaud ! chaud ! chaud !

leurs revendications concernent la réforme des retraites: Appel à la grève dès le 5 décembre

>Suite

Calendrier de l’UD : cliquez sur les jours

<< Fév 2020 >>
lmmjvsd
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 1