>À la une

économie 10 / 12 / 2018

Le salaire moyen à 2 250 euros ! Un leurre des statistiques

« En 2015, le salaire mensuel moyen en équivalent temps plein (EQTP) d’une personne travaillant dans le secteur privé ou dans une entreprise publique est de 2 250 euros nets des cotisations et contributions sociales », selon l’Insee (Tableau de l’économie française, édition 2018).

De quoi se plaignent les Français. Mais ce salaire moyen (H/F) n’est qu’une addition de tous les salaires divisés par le nombre de salariés.

Les moyens de moyenner

Si Pierre gagne 9 000 euros par mois et Paul 1 000, le salaire moyen sera de 5 000 euros… Si Pierre est augmenté de 2 000 euros et pas Paul, le salaire moyen sera de 6 000 euros ! En outre, si l’on regarde par catégories socioprofessionnelles, le salaire moyen tombe à 1717 euros pour les ouvriers (1 483 pour les femmes) et à 1 637 pour les employés.

Le salaire médian lui représente la ligne séparant les salariés en deux populations. En 2015, il était de 1 797 euros. Ce qui signifie que la moitié des salariés français perçoivent moins de 1 797 euros. Soit 453 euros de moins que le salaire moyen toutes catégories confondus.

 Nos gouvernants se satisfont bien de ce calcul pour déclarer que le pouvoir d’achat des français est assez élevé !

Honte à eux

chaud ! chaud ! chaud !

19 mars 2019, bloquons l'économie

>Suite

Calendrier de l’UD : cliquez sur les jours

<< Mar 2019 >>
lmmjvsd
25 26 27 28 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31