>À la une

France 9 / 06 / 2017

Réforme du travail: Mailly (FO) dit « halte au feu »

Une dépêche AFP du 7 juin reprend la réaction, sur Europe 1, de Jean-Claude Mailly a propos des « pistes » que suivrait le gouvernement, révélées par le journal Libération.

Ci-dessous la vidéo de l’interview de J-C Mailly sur Europe 1

Le leader de FO a dénoncé au micro d’Europe 1 les pistes envisagées par l’exécutif quant à la réforme du code du Travail, et révélés mercredi par Libération. Un document sans valeur politique a fait savoir le gouvernement. Europe 1

Voir en ligne : Europe 1

Et le communiqué de l’AFP : SOCIAL-TRAVAIL-SYNDICATS-GOUVERNEMENT-PATRONAT

Réforme du travail: Mailly (FO) dit « halte au feu »

PARIS, 7 juin 2017 (AFP) –

« Halte au feu », a réagi mercredi Jean-Claude Mailly, secrétaire général de FO, à la lecture de « pistes » de réformes du code du travail évoquées par Libération, prévenant le gouvernement que si c’est « ce qu’il veut faire », « la concertation va tourner court ». « Quand je lis ce qui sort dans Libération, je dis “halte au feu” », a déclaré M. Mailly sur Europe 1 en qualifiant les pistes balayées dans ce document émanant de la Direction générale du Travail de « pas acceptables ».

Même si le ministère du Travail affirme qu’il s’agit d’un document non officiel, qui « n’engage en rien le gouvernement », « il va falloir que le gouvernement s’explique », a ajouté le responsable de FO. « Si ce sont des pistes et que ces pistes ça reflète l’état d’esprit du gouvernement, ce qu’il veut faire, alors ça va être clair, la concertation ce n’est pas possible( … ) si c’est cela la concertation va tourner court », a prévenu Jean-Claude Mailly.

Il a notamment opposé une fin de non-recevoir à une éventuelle négociation du contrat de travail au niveau des entreprises: « c’est exclu ». Idem, « si certains motifs de licenciement peuvent être discutés en entreprise, c’est “open bar” », a martelé Jean-Claude Mailly insistant sur le fait que « ce n’est pas en facilitant le licenciement économique qu’on va faciliter l’embauche ». « On ne peut pas rentrer dans une logique, qui serait une logique anglo-saxonne, alors que le Premier ministre disait hier “il faut préserver le modèle social” c’est complètement l’inverse », estime-t-il.

chaud ! chaud ! chaud !

Intervention de Michel Le Roc'h au congrès confédéral

>Suite

Calendrier de l’UD : cliquez sur les jours

<< Juin 2018 >>
lmmjvsd
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1