>À la une

Loire Atlantique 6 / 12 / 2020

Plus de 5 000 personnes défilent contre la loi de « sécurité globale »

Les manifestants s’opposent précisément à l’article 24 de cette loi dite de « sécurité globale » destiné à empêcher la publication d’images de policiers à « caractère diffamatoire », selon les députés porteurs du texte.

Plus de 5 000 manifestants dans les rues de Nantes, ce samedi 5 décembre, contre la loi Sécurité globale. Une manif réussie, estiment les organisateurs.  

Initialement prévue comme un rassemblement syndical contre la précarité, cette journée du samedi 5 décembre voit s’agréger la contestation contre les violences policières et la loi Sécurité globale. Le texte est accusé par ses détracteurs de porter atteinte « à la liberté de la presse, à la liberté d’expression et à la liberté de manifester ».

Le très long cortège de 5 000 manifestants (3 000 selon la police) s’est ébranlé et prend la direction des Machines de l’île, en passant par le cours des 50-Otages,

Un rassemblement était organisé en fin de matinée à Saint-Nazaire en Loire-Atlantique. Il a rassemblé plusieurs centaines de manifestants.

 

chaud ! chaud ! chaud !

leurs revendications concernent la réforme des retraites: Appel à la grève dès le 5 décembre

>Suite

Calendrier de l’UD : cliquez sur les jours

<< Déc 2021 >>
lmmjvsd
29 30 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31 1 2