>À la une

16 / 05 / 2020

Les 27 février et 15 mai 2020, bis répétita pour Macron

Souvenez-vous le 27 février 2020:

« Nous sommes au bout »: Macron interpellé par un médecin

Le 15 mai 2020, À la Pitié Salpêtrière, échanges tendus entre Macron et les soignants

En visite surprise dans un des plus grands hôpitaux parisiens ce vendredi 15 mai, Emmanuel Macron a été fraîchement accueilli par des soignants qui ne « veulent pas de médaille » mais « une revalorisation des salaires. du flouze, du pèze, de la fraîche, de l’argent ».

Des infirmières lui ont pleinement exprimé leur désarroi face à la crise du coronavirus. « Avant le Covid, on était déjà désespérés depuis des années, explique l’une d’elles, Monsieur Macron, il vous faut le covid pour que vous vous rendiez compte que les hôpitaux sont en souffrance. On est la honte de l’Europe. On a pas de matériel ».

Emmanuel Macron s’est défendu à dit vouloir « mettre fin » à la « paupérisation » des personnels soignants et promis que l’État « sera au rendez-vous » et a promis d’ »investir ».

Des promesses! des promesses!

 

chaud ! chaud ! chaud !

leurs revendications concernent la réforme des retraites: Appel à la grève dès le 5 décembre

>Suite

Calendrier de l’UD : cliquez sur les jours

<< Mai 2020 >>
lmmjvsd
27 28 29 30 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31